La vie est belle !

Dans le film de Franck Capra, La Vie est belle, un petit banquier honnête lutte pied à pied pour pouvoir traiter à égalité les gros et les petits entrepreneurs. Mais les truands de la finance ont décidé de le mettre à genoux et savent comment y parvenir. Un soir, le banquier éthique n'en peut plus. Il décide de se jeter du pont du chemin de fer.

Apparaît alors un clochard (en réalité un ange) qui le convainc in extremis de ne pas sauter et lui propose un jeu étonnant : d'un bond dans l'avenir, il lui permet de jeter un œil à ce qui se passerait s'il réussissait son suicide. À sa plus grande surprise, le petit banquier découvre une ville à feu et à sang, où l'injustice a définitivement pris le dessus.

Il réalise alors que, tel le "dernier juste" de la Bible, il joue dans sa ville un rôle crucial. Malgré son apparente faiblesse dans le monde des affaires, c'est grâce à lui que la cité tient le coup, vaille que vaille.

Convaincu par le "clochard", il renonce finalement à se suicider et retourne chez lui, habité par une énergie neuve qui lui permet de repartir à la rescousse des petits entrepreneurs, contre la mafia.